Actualités de la semaine - Jan 3-10 2021

Traduire vidéo
Pour traduire cette vidéo en anglais ou dans toute autre langue:
  1. Mettre en route la vidéo
  2. Cliquer sur l’icône « CC » (Sous-titre) en bas à droite
  3. Cliquer sur l’icône « Settings » (Paramètre) en bas à droite
  4. Cliquer sur «Subtitles » (Sous-titres)
  5. Cliquer sur « Auto-translate » (Traduire automatiquement)
  6. Sélectionner la langue de votre choix

Actualités de la semaine - Jan 3-10 2021

Actualités de la semaine pour Chéticamp et alentours du 3 au 10 janvier, 2021.

- La province a annoncé de nouvelles restrictions à la frontière avec le Nouveau-Brunswick. À partir du 9 janvier, toute personne qui traverse la frontière devra s'isoler pendant 14 jours, sauf pour du travail essentiel, des raisons médicales ou juridiques ou pour respecter des modalités de la garde d’enfants. Le Dr. Robert Strang dit que la décision a été prise après avoir vu le Nouveau-Brunswick faire face à de nombreux nouveaux cas dans la nouvelle année. « Ils font le suivi de plusieurs grandes grappes liées aux activités sociales pendant les fêtes, » dit-il. Ils sont maintenant de retour à des mesures de santé publique strictes à l’échelle provinciale. »

- Le gouvernement provincial a récemment donné plus de détails sur son plan de vaccination. Entre janvier et avril, la province va immuniser les travailleurs de la santé qui impliqués directement dans la réponse contre la COVID. Le personnel et les résidents des foyers de soins de longue durée recevront également le vaccin, ainsi que les aînés vivant dans la communauté, en commençant par celles de 80 ans et plus, suivies de celles de 75 ans et plus. Selon le dernier recensement, environ 15% de la population de Chéticamp et environs a plus de 75 ans. Les travailleurs de la santé qui sont en contact direct avec les patients devraient recevoir leur vaccin d'ici la fin avril.

La première phase du plan servira également à tester les stratégies de transport et la mise en place de cliniques de vaccination. Selon le Dr. Strang, le gouvernement va étudier comment les différents secteurs peuvent collaborer. « Il ne s’agit pas uniquement de cliniques de Santé publique comme nous l’avons fait dans le cas du H1N1, » dit-il. « La santé publique doit jouer un rôle principal. Nous avons l'expertise dans ce domaine, mais nous avons besoin de beaucoup d'autres personnes. Il y a beaucoup d'autres personnes dans le système de santé - même au-delà des soins de santé - qui savent déjà comment administrer une aiguille. Ce n'est peut-être pas une aiguille de vaccin. Il y a beaucoup de gens que nous pouvons former pour piquer le bras de quelqu'un avec une aiguille. Mais ce n’est pas simplement des piqures d’aiguille. »

Le département de Santé publique cherche à développer des relations déjà existantes avec divers ordres de réglementation, comme celui des médecins, des dentistes et vétérinaires. « Nous devons commencer à les impliquer et à dire quel rôle ils peuvent potentiellement jouer dans un large éventail de vaccinateurs,» dit Dr. Strang. « Puis, quel rôle les communautés peuvent-elles jouer en se portant volontaires pour aider à soutenir une clinique de vaccination lorsqu'elle se présente dans leur communauté? »

- Il y eu deux expositions potentielles de COVID-19 au Cap-Breton. L'une était à Fabricville sur 356 Welton Street à Sydney, le samedi 2 janvier entre 9h et 10h15. L'autre a eu lieu au Superstore de North Sydney sur 125 King Street, le même samedi entre 10h et 11h30. Santé Nouvelle-Écosse recommande à toute personne qui était dans ces magasins aux dates et heures spécifiées de se faire tester immédiatement.

- Le comté d'Inverness prévoit organiser une consultation publique le 18 février sur les modifications proposées à un règlement de zonage à Chéticamp. Au cours des derniers mois, des habitants ont remis en cause la loi autorisant l'installation de terrains de camping de toute taille dans des zones résidentielles. Par contre, des membres du milieu des affaires ont défendu cette loi comme étant propice au développement économique.

À la suite d'une consultation publique en octobre, la Commission d'aménagement du district de l'Est fera une recommandation au conseil municipal sur la possibilité d’interdire la construction de nouveaux terrains de camping dans la zone résidentielle.

Les résidents pourront fournir leur opinion lors la réunion de février. L’audience se fera par Zoom mais les gens auront la possibilité de se présenter en personne au Club des retraités, où tout sera mis en place pour qu’ils puissent se connecter par Zoom. John Bain, directeur de la commission d’aménagement, dit que même si une audience virtuelle n'est pas idéale, la sécurité passe avant tout. « Je pense que le conseil est très intéressé d’entendre l’opinion du public, » dit-il. « J'espère que personne n'est intimidé par le format Zoom. S'ils le sont, ils devraient nous contacter, parce qu'ils pourraient aussi présenter un texte écrit et l’avoir devant le conseil lors de l'audience publique. »

Commentaires

Nous encourageons les commentaires qui favorisent le dialogue sur les histoires que nous publions. Les commentaires seront modérés et publiés s'ils respectent ces lignes directrices:

  • être respectueux
  • étayer votre opinion
  • ne violent pas les lois canadiennes, y compris, mais sans s'y limiter, la diffamation et la calomnie, le droit d'auteur
  • ne postez pas de commentaires haineux et abusifs ou tout commentaire qui rabaisse ou manque de respect aux autres.

Le portail des médias communautaires se réserve le droit de rejeter tout commentaire ne respectant pas ces normes minimales.

Maritimes
-
Cheticamp NS

CHNE-TV est une télévision communautaire qui offre dès les années 80 des contenus en anglais et en français.

Website:
Video Upload Date: 10 Jan 2021

Médias récents